Total TTC: 0,00 €
Livraison gratuite dès 149€ | Paiement 3 fois sans frais | La boutique championne de France

Recherche dans le blog

Rapport de course et setups Grazy Cup 2021

- Catégories : Actu , Les tutos de Reno

VENDREDI

SAMC La motte Servolex

Après 6 mois sans compétition, enfin un retour à la "pseudo normale" avec la première grosse course pour moi en ce début d'année!


Le ton est donné, la piste sera magnifique et le niveau relevé avec quelques uns des meilleurs pilotes français.

Tous ont eu comme moi le temps d'attendre et préparer le retour des compétitions, la pression est donc importante. En plus, depuis mon transfert chez Kyosho et le changement complet de quasiment l'ensemble de mon matériel, les autres pilotes eux n'ont pas changé grand chose et ont donc toujours plus d'expérience que moi en course avec leur ensemble.

Départ donc le vendredi matin en direction du SAMC. C'est une piste que je connais bien, puisque j'y suis toujours allé étant gosse pour les courses régionales. Beaucoup d'eau a coulé sous les ponts et les conditions sont loin de ce que c'était à l'époque où la piste était toujours poussiéreuse.

Là, le club a fait un boulot phénoménal, avec piste remise à plat, et huile sur toute la surface, pour un maximum de tenue et constance.

Malgré la proximité et les apparences, je n'avais pas remis les pieds à la Motte depuis août 2019, pour un training en 1/10 avant de partir au championnat du monde.

Feuille blanche pour moi donc, que ce soit avec les voitures Kyosho, mais aussi et surtout avec les pneus AKA dans ces conditions.

J'ai donc passé toute ma matinée du vendredi à tester toutes les possibilités, passant du Impact Medium au Scribbles Clay.

AKA Pone Super Soft

Le Pone a été pour moi le meilleur choix lors des essais.

Kyosho inferno MP10 TKI2 Reno SAvoya

Sur le nitro, j'ai travaillé sur les pistons d'amortisseurs, partant sur les 5 trous d'origine du TKI2, puis me dirigeant plutôt vers les 6 trous de 1.3mm pour donner plus de grip et de précision à la voiture sur cette piste rapide. En effet, les pistons 5 trous offrait un très bon confort, mais pas assez de nervosité et trop de mouvements de chassis sur les grandes courbes rapides.

Chargeur Konect Pro Duo

Sur le MP10e, j'ai juste mis en place les différentiels et fais quelques tours pour m'assurer que tout fonctionnait comme je le voulais. Après quelques tours, je me suis vite remis dans le bain du brushless, le MP10e est vraiment super bien équilibré, et les temps au tour sont déjà très proches du nitro donc j'ai gardé mon temps libre pour peaufiner le MP10 TKI2, la catégorie nitro étant toujours plus disputée avec un niveau plus élevé.

SAMEDI

Le samedi, nous avons eu droit à 4 qualifications dans chaque catégorie.


Malgré un problème de comptage me privant de la pole position dans la première manche, je parviens à jouer la pôle jusqu'à la dernière qualif où le test du Double Down, ce qui me fait faire quelques erreurs. En effet, le pneu est efficace, mais la voiture moins posée et moins précise à mon goût. Je termine donc 2e en thermique à l'issue des qualifs.

En électrique, c'est un carton avec 4 pôles sur 4 manches!

A course amicale spéciale, format spécial! Le samedi soir avait lieu la superpole.

Un moment ludique et super sympa pour le public: le top 5 de chaque catégorie s'affronte sur 3 tours.

L'objectif est simple: l'auteur du meilleur tour gagne le numéro 1 au départ sur la grille pour les départs du dimanche.

C'est un exercice très compliqué, la pression est énorme.

Entre le manque de tours de chauffe, la pression de faire un bon chrono pour ne pas perdre tous les efforts des qualifs, et le public ainsi que les autres pilotes qui te regardent, il faut être mentalement très solide! Heureusement, c'est quelque chose que nous travaillons avec Nico le coach lors des sessions de préparation mentale :-)

Kyosho Inferno MP10 et MP10e Reno Savoya

En électrique, il a été décidé de faire le tour à l'envers... toujours Grazy!

Avec une stratégie plutôt aggressive dans le premier tour ou j'ai failli arracher le train avant de ma voiture, je la joue plutôt cool et termine 2e, derrière Patrick Junior Auvinet.

Un sacré défi, il va falloir le doubler sur les 3 finales le dimanche pour espérer gagner la course, alors que Tom Robin est encore plus rapide que Junior, et lui, derrière moi sur la grille...

En thermique, stratégie inverse, je pars doucement et monte en puissance, mes 3 tours sont en 30.1, 29.9, puis une amélioration possible jusqu'au dernier virage où je veux trop rester à la corde pour gagner le maximum de temps à la bouche et tape le vibreur.

Très fort 3e de l'exercice, Jérome Aigoin réalise un 30.3 et Tom Robin 2e avec 30.0. Je partirais donc avec le numéro 1 lors des finales nitro!

DIMANCHE

Le dimanche, le soleil tape fort, et les parties noires de la piste deviennent très chaudes. Faut-il monter en gomme? Peut-être, mais les choix de la veille me rendent plutôt réticent...

Piste du SAMC la motte Servolex

Je reste donc en Pone Super Soft Long Wear pour les premières finales.

Avec 3 finales, les 2 meilleurs comptent.
Dans les 2 catégories, les finales sont très serrées, et la pression toujours importante. La piste n'est pas ultra technique, et les écarts sont faibles. Il est très difficile de faire la différence, et tout se joue sur des petites fautes, retomber court sur une bosse ou taper un vibreur.

Malgré tout, je parviens à gagner les 2 premières finales dans chaque catégorie, m'offrant donc la victoire de la course avant même les dernières finales ! Un bonheur immense, après 6 mois sans compétition!

Podium Brushless Grazy Cup 2021

Podium nitro Grazy Cup 2021

Pour finir la journée, une "super finale", pour le fun a été réalisée avec les 7 meilleurs pilotes nitro et les 7 meilleurs pilotes électrique du weekend.


10 minutes, avec un ordre de départ tiré au sort.

Autant dire qu'avec un départ numéro 13 alors que mes 2 principaux concurrents Tom Robin et Jerome Aigoin partent respectivement 2 et 5, c'est un beau challenge, mais j'aime les défis alors on y va!

Avec une super gestion des pleins par la team Anger Thomas et Gaetan, je parviens à revenir dans les roues de Jerome pour les dernières minutes de courses. J'échoue à une seconde de la victoire finale...

Je repars donc avec un super week-end, et un gros boost de confiance et motivation pour les mois à venir!

Voici les setups de mes Kyosho Inferno MP10 utilisés ce weekend

En nitro:
Télécharger au format PDF

MP10 TKI2 reno Savoya Grazy Cup 2021.jpg

En brushless:
Télécharger au format PDF

Setup MP10e Reno Savoya Grazy Cup 2021

Matériel utilisé

Nitro

Voiture Kyosho Inferno MP10 TKI2

Moteur Picco P3TT

Echappement EFRA 2166

Bougie Picco P5TH

Carburant Racing Experience Hot Road GT

Radio Sanwa M17

Servos Highest B210

Batterie de réception XTR-0211S

Brushless

Voiture Kyosho Inferno MP10e

Combo: Moteur Konect K8 Elite 2100kv et variateur Hobbywing SCT 140A

Batteries Lipo Gens Ace 6000 mAh Shorty

Radio Sanwa M17

Servo Highest D1000 Pro

Chargeur Konect Pro Duo

Prochains Rendez-vous:

28 mai à Agde pour la RSRC Academy

5 et 6 juin à Cote de Nacre pour la RSRC Academy

26 et 27 juin pour le Championnat de France Elite #1 au Reims EMC



A très vite!

Reno "The Shark" Savoya

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire