Total TTC: 0,00 €
Livraison gratuite dès 149€ | Paiement 3 fois sans frais | La boutique championne de France

Recherche dans le blog

Rapport de course et setup CF Longvic 2021

- Catégories : Actu , Les tutos de Reno

INTRO

Salut à tous!

Me revoilà pour vous faire part de mon expérience de course de ce week-end! Je vais essayer de vous fournir mes setups et impressions le lundi après chaque course, mais c'est pas toujours simple :-)

Comme d'habitude, c'est ma vision de la course. J'essaie d'être le plus objectif possible, et désolé si ça ne colle pas 100% à la réalité :-)

Rendez-vous donc pour cette 2e manche prêt de Dijon, au ALC Lonvic MRC. Bruno et toute son équipe a encore mis les petits plats dans les grands pour nous accueillir.

En effet, comment ne pas les admirer quand une semaine avant la course on vous annonce la sortie du Pass Sanitaire et l'obligation de contrôle, sans pour autant avoir la validation de l'organisation de la course par la prefecture! Une folie!

ALC Longvic piste fermée

Mais ils n'ont rien lâché, et ont préparé une piste magnifique pour notre arrivée, malgré des conditions météo très compliquées au mois de juillet!

Comme je l'ai déjà dit, petite émotion pour moi de retourner à Dijon, car c'est le lieu où j'ai célébré mon premier titre de Champion de France Elite en 2007!

Rendez-vous dans les pages vintage de Rcmag.com :-) Je vais commencer tous mes rapports de course avec des résultats de course des années 2000 bientôt...

JEUDI

La Big Race est pour moi une des courses les plus sympas de la saison au niveau national. En effet, c'est l'occasion de rencontrer tous ces jeunes pilotes du National qui vont venir nous botter le c*** dans quelques années (mois?), c'est vraiment cool!

Le format de course permet aussi un maximum de roulage, et une très bonne émulsion entre Elite et Nationaux avec la fameuse finale 7+7, un de mes moments préférés de cette course, on y reviendra plus tard!

Tente Kyosho

Jeudi donc, mise en place des stands, et tour de piste à pieds pour déjà s'imprégner de ce qui nous attendra pendant 3 jours.

Piste TT ALC Longvic MRC

Ce week-end marque aussi le retour de Manu, mon pote, beau frère et mécano! Il a troqué les couches et la table à langer pour la planche de setup en carbone RSRC :-)

Première course donc à 3 avec Gaetan, chacun prendra ses marques et ses habitudes au court du week-end pour l'apothéose du dimanche avec une superbe stratégie!

VENDREDI

Prévu au timing ce jour, 4 manches d'essais et 2 manches de qualifications. 

La piste commence poussiéreuse et très compacte, avec des parties traitées.

Pour le premier essai, je pars avec mon setup de base, qui restera en place pour une bonne partie de la journée. 

Pour évacuer la poussière, on fait le choix de partir avec le Gridiron II en gomme Super Soft Longwear.

La piste se balayant, il faut des picots plus serrés pour gagner en précision sur les parties déjà bien gommées de la piste dans l'après midi.

Hors avec le Pone, je ne suis pas plus rapide. Il semblerait qu'en faisant un tour des stands, les autres pilotes optent pour des picots plus hauts pour générer plus de motricité sur les parties huilées.

On part donc en Q1 et Q2 avec de l'Impact en gomme Soft Long Wear. C'est très comfortable, mais je perds vraiment en vitesse. La voiture est plus facile ce qui permet de faire un run propre en Q1 pour prendre la pole position. En Q2, je commets des erreurs et ne peux espérer mieux qu'une 5e place dans cette manche.

On se couche donc avec la pole position provisoire à l'issue des 2 manches, mais en sachant très bien qu'il faudra trouver quelque chose pour aller plus vite encore!

Matisse Peyre lui aussi en pole position provisoire à l'issue de la journée, carton plein pour Kyosho et le MP10 en ce vendredi!

MP10 TKI2 Reno SAvoya

Matisse et Frederic Peyre

SAMEDI

Au programme du jour: 3 qualifications et la finale 7+7 mélangeant les 7 meilleurs pilotes Elite et les 7 meilleurs pilotes Nationaux à l'issue des qualifications.

Changement des pistons d'amortisseurs ce matin, avec passage en 5 trous de 1,5mm pour plus de confort (6x1,3mm comme setup de base).

Le but est de rendre la voiture plus confortable qu'avec les 6 trous qui ont tendance à donner beaucoup de précision mais manquer de facilité dans les parties ondulées (la grande parabolique du fond est un élément clé du circuit et il n'est plus aussi facile de passer fort dans cette partie).

Avec ce changement sur la voiture, on peut de nouveau opter pour un setup pneumatique plus aggressif et performant avec le Gridiron Super Soft Longwear, qui offrait le meilleur feeling le vendredi.

Je fais encore trop d'erreurs pour espérer faire la pole position générale. Mes temps sont bons, mais j'ai toujours besoin d'être ramassé pendant la qualif, et à ce niveau ça se paie cash!

Le but étant de toujours passer plus fort dans la parabolique du fond mais aussi dans les domes lents en milieu de piste, on change la barre antiroulis arrière pour un passage progressif de 2.7 à 2.9mm.

En Q5, la voiture est parfaite, je sors enfin une qualification propre, et réalise le record du tour et le meilleur temps absolu sur 5 minutes. Juste ce qu'il faut pour la confiance pour le dimanche, mais malheureusement pas assez pour prendre la pole position générale méritée de Tom Robin.

Qualifications CF Elite Longvic 2021

Nous avons désormais 4h pour réfléchir à ce que nous pourrons tester pour la finale 7+7. En effet, cette finale, comme je l'ai dit, est un de mes moments préféré de la saison, mais aussi le moyen de profiter d'encore 15 minutes d'essais pour peaufiner la voiture et le setup pour le dimanche.

Le principe est simple, c'est le jeu du lièvre. Impossible de ne pas penser au film Taxi. Désolé, tapez ça dans YouTube, vous comprendrez :-)

taxi gif

Dans l'ordre inverse des qualifications, les 7 Premiers pilotes Nationaux des qualifications partent avec 20 secondes d'avance sur les 7 premiers pilotes Elite, eux aussi partant en ordre inverse.
Durée de la course 15 minutes, tout est permis! 

Je me retrouve sur le podium avec les jeunes, dont notre pilote RSRC Ludovic Francois, qui a tout donné en qualifs pour faire cette finale, bravo Ludo!

Ludovic Francois RSRC


Durant cette course, nous avons monté les supports d'amortisseurs bas et amortisseurs courts de MP10 pour donner plus de précision à la voiture.

Résultat des courses, la voiture ne fait rien de mieux que durant les qualifications, moins d'amortissement et pas plus de précision, je garderais donc désormais les tours hautes d'origine du TKI2 (IFW623 et IFW624) ainsi que les amortisseurs longs (IF626 et IS215), qui pour moi n'offrent que des points positifs:

- plus de grip

- voiture plus prévisible

- meilleur comportement dans les trous

Nous avons eu du mal à revenir sur les jeunes, mais c'était de super moments de respect mutuel :-)

Des pénalités ont étés infligés aux Elites pour remettre du piment dans la course, et on a bien rigolé!

PREPARATION POUR LE DIMANCHE

- Changement des roulements de cloche par sécurité

- Vérification et changement de la bougie

- Rafraichissement du différentiel central : graissage des noix et huile neuve

Charge des batteries

LE DIMANCHE

Pluie... La piste est très humide lors de notre arrivée au terrain.

Le météo s'annonce orageuse aujourd'hui, il va falloir vérifier les prévisions tout au long de la journée pour faire les bons choix et jouer la victoire.

Au fil de la journée, la piste sèche, mais quelques ondulations se forment dans la partie centrale et sur les appels de bosses. Les parties dures deviennent très glissantes et glacées.

Dans cette vision, j'opte donc pour la gomme Ultra Soft pour les essais de demie finale, avec du Gridiron II et du Double Down. Le double down est plus précis et plus rapide, ce sera notre choix pour la demie.

DEMI-FINALE

Partir numéro 1, c'est une des positions les plus faciles pour le départ, mais c'est aussi très compliqué.

C'est le numéro 1 qui va donner le rythme dans les premiers tours, et il faut avoir une grande confiance avec les voitures qui vous suivent. J'élargis légèrement mes trajectoires pour ne pas prendre de risque et perds immédiatement la première place dans le premier tour.

S'en suit une belle bataille avec Yannick Aigoin et Kevin Michaudet, et je passe la ligne d'arrivée en tête au bout des 20 minutes.

Malheureusement, même si c'était très propre, nous avons perdu pas mal de temps... Je finis avec 3s de retard sur la première place de la demie A... dommage mais il va falloir se contenter du numéro 2 sur la grille en finale!

Une grosse pensée pour mon ami Théo Lemaire, avec son Picco P3TT et ses Highest B210qui avait encore une fois une vitesse incroyable ce week-end et devait jouer le podium, mais le contrôle technique et un réservoir trop gros en ont décidés autrement...

FINALE

Grosse averse avant la finale gentlemen... On se gratte la tête une nouvelle fois. La piste va-t-elle sécher suffisamment pour utiliser des gommes SuperSoft ou doit-on rester en Ultra Soft?

Une chose est sure, le grip ne sera pas aussi important que tout ce que nous avons pu avoir tout au long du week-end.

La température descend. La piste glacée, polie par endroit, est très glissante comme dans la chicane en début de ligne droite du podium.

On change donc quelques petites choses sur la voiture pour donner plus de motricité sur la glisse:

- réduction de l'anticabrage 

- différentiels plus souples avec passage en 7000 - 7000 - 3000

- aileron sans trous (que je vais retirer après les tours de chauffe, la voiture cabrant trop à mon goût)

- en dernière minute, on valide qu’il n’y aura pas de pluie pendant la finale et donc on part en AKA Gridiron II Super Soft Longwear.

C'est parti pour 45 minutes!

Dès les premiers tours, on voit directement qui seront les acteurs de la finale: Tom Robin numéro 1, Kevin Michaudet numéro 4 et moi-même.

Bataille à 3 pendant les 10 premières minutes, puis à 2 avec Kevin. Kevin est fort, il reste en tête et ne commet aucune erreur, malgré qu'il sache qu'il devra ravitailler une fois de plus que nous.

On a fait quasiment 20 minutes comme ça, c'était fou!

J'arrive finalement à prendre la tête à environ 15 minutes de la fin, où je me glisse dans un trou de souris au milieu de la piste sur le virage MRCL. Kevin résiste encore et reste dans mes roues plusieurs tours, la faute n'est pas possible.

Heureusement, nous travaillons souvent sur ces situations avec le coach mental RSRC NG et ses sessions de préparation mentale!

Je le dis souvent, avoir du bon matériel c'est primordial. Mais si vous êtes champion du monde de l'entrainement en solo et vous vous liquéfiez avec la pression lors d'une course, Nico a vraiment des techniques pour vous faire progresser, et ce de manière rapide et efficace! Une séance découverte gratuite vous apportera déjà des solutions!

Tom revient très très fort sur la fin de course, et parvient à doubler Kevin dans les toutes dernières minutes.

Le championnat reste très serré, car Tom empoche ce week-end les 20 points bonus pour la pole position (370+20 points), ce qui ne fait que 10 points de gagnés avec ma victoire (400 points).

Savoya victoire Big Race Longvic 2021

Résultat final Big Race Longvic

SETUP


UN GRAND BRAVO à nos pilotes du Squad RSRC, Rémy, Théo, Christophe, Ludo, Yanis pour leurs super performances ce week-end !

Première finale pour Ludo, le début d'une longue série j'en suis sûr! Victoire aussi en junior/senior pour Chris !

VOUS AVEZ ASSURÉ LES GARS!


Fini le blabla, voici les setups que j'ai utilisés en qualifications et en finale ce week-end

TÉLÉCHARGER EN PDF
Setup Reno Savoya qualifications Big Race 2021

TÉLÉCHARGER EN PDF

Setup Reno Savoya finale Big Race 2021

Pas de coupe de France pour moi, pour cause mariage, je vous dis donc RDV en Septembre!

A+
The Shark
Reno Savoya

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire